rob-sato-malédictions-série-3

Exposition Malédictions de Rob Sato

Curses rassemble les dernières aventures de Rob Sato sur papier, y compris son projet massif Five Movements For Little Guys, une série d'aquarelles de dix pieds de haut où il a entrepris de peindre chaque personne dont il se souvienne. Les personnages sont peints en miniature, et ils migrent à travers cinq paysages fantastiques dans un

défilé coloré de personnages, de tenues, de symboles et d'associations visuelles. Il présentera une nouvelle série intitulée Seances qui présente un ensemble d'aquarelles autoportantes destinées à mettre en œuvre des rituels invoquant le surnaturel, à surmonter, lancer et peut-être inviter des malédictions et à entrer dans des dimensions alternatives.

rob-sato-malédictions-série-2

Martha Otero est heureuse de présenter les malédictions de Rob Sato. Il s'agit de sa première exposition avec la galerie de Los Angeles. Le travail de Sato superpose des éléments personnels, historiques et imaginaires dans une imagerie riche et dynamique qui explore souvent les thèmes du temps, du mouvement et de la mémoire. Travaillant principalement à l'aquarelle, son travail est tour à tour intensément détaillé et follement lâche et improvisé.

rob-sato-malédictions-série-1

Artifacts est composé d'une série de balles de baseball dessinées par Sato, une activité qu'il avait l'habitude de faire pendant son adolescence pour lutter contre l'ennui alors qu'il était assis sur le banc pendant les matchs. Après avoir redécouvert ces balles de baseball dans le garage de ses parents, il a recommencé à les griffonner. Les dessins se sont rapidement transformés en cartes, symboles et récits énigmatiques liés aux souvenirs des années où il a joué au baseball. Des dessins et des carnets de croquis sont également présentés, dont un livre qui s'est transformé en une sorte de sculpture en papier pop-up intitulée The Battle of Book 52. Ressemblant à une charge de champ de bataille, il a été conçu comme un jeu de dessin pour que les personnages « se battent » jusqu'au dernière page, reflétant la propre lutte de l'artiste avec des sentiments d'obligations pour remplir chaque page de chaque livre vierge dans lequel il commence à dessiner. Rob Sato vit et travaille à Los Angeles.

rob-sato-malédictions-série-3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *